(Fr) TV Show Review: Grey’s Anatomy, We Gotta Get Out of This Place, 10×16

( SPOILERS)

Grey’s Anatomy est de retour au pays des Bisounours depuis quelques temps. Et je ne me plains absolument pas. Parce que si cette série sait parfaitement me faire pleurer, elle a toujours été très bonne pour nous faire rire. Et il semblerait que les scénaristes fassent une pose dans le drama et les morts en pagaille depuis le retour de hiatus de la série. Ca fait du bien. Et ca va faire encore plus mal quand Shonda va reprendre les commandes façon ShonlaLand. Mais bon la fin de la saison si elle se profile est encore loin. Malgré un cas difficile ( la jeune fille au cœur défaillant qui va accoucher), des problèmes plutôt profonds ( l’âge de Richard, l’engagement irréfléchi d’April et Jackson, le projet de Derek,…), l’épisode est fun et tout semble s’arranger à la fin.

Pour ce qui est des personnages j’étais contente de voir un peu plus Richard, de revoir Catherine, de voir Callie s’opposer à Derek et d’avoir une Cristina toujours en pleine forme. Pour le reste rien de spécial, ils sont tous mignons et plus ou moins en train de nager dans un bonheur relatif.

Pour ce qui est des histoires, le nouvel assistant de Meredith pourrait aider Stephanie a passer au dessus de Jackson et a l’air sympa, Ross était touchant quoique toujours un peu pénible (mais j’essaie de faire des efforts avec les résidents vu qu’à part Jo je ne les aime pas). Je suis aussi contente qu’a part l’histoire du papier a signer d’Alex et Jo, on ne remette pas sur le tapis toute cette histoires de couples à l’hopital et surtout de voir Bailey aussi enthousiaste pour un cas et pour opérer, ca faisait longtemps.

Pour le reste, j’ai particulièrement aimé la ténacité de Callie, Derek est stupide et ca fait plaisir de voir quelqu’un le remarque sur les rails parfois. Les retrouvailles mère et fils/belle-fille de Catherine/Jackson/April étaient aussi un point fort de l’épisode. J’adore Japril, je suis de tout coeur avec eux mais c’est bien de les remettre un peu sur le chemin de la réalité. Jackson est millionnaire, a la tête de l’hopital ( on a un peu tendance à l’oublier), va hériter d’une fondation de fou, et la question des enfants est légitime. Et vu la fin, il ne sont pas prêts d’être d’accord entre l’éduction ‘école privée/équitation’ de Jackson et celle ‘ chrétien s’occupant à la ferme’ de April. Mais j’y crois alors prions pour qu’ils trouvent un terrain d’entente et que leurs différences sociales ne les séparent pas. J’ai à la fois adorer et détester ce qui se passent entre Cristina et Owen. Ils couchent ensemble, passent du bon temps, passe leur temps à flirter ensemble et c’est à la fois adorable et super drôle grâce à Cristina mais cette pression qu’elle met pour qu’il trouve la femme parfaite… Je sais pas c’est assez malsain. Owen est toujours amoureux d’elle et on sait tous que ca ne marchera jamais donc je ne vois pas bien l’interet de continuer sur cette fois. Qu’il reste super potes, ca leur va très bien.

Sinon, pour les cas médicaux, entre la fille qui accouche et qui va probablement mourir dans les mois qui viennent et le gars avec le foetus de son jumeau dans le ventre (malgré l’excitation de tous les médecins) perso j’étais pas fan. Le premier était super triste et le deuxième super ‘yeurk’.

Du fun, du flirt et du bonheur, Grey’s revient aux racines.

Points forts:

– Crowen. Malgré l’histoire du site de rencontre, leurs dialogues sont vraiment parfaits.

– Callie qui reprend ses droits et la tête de Derek qui dégonfle (un peu).

– Le développement de la relation Jackson et April

Points faibles:

– Peut-être trop centré sur certains personnages

– Ils essaient de nous piéger en nous faisant croire qu’on est à l’abri. Avant d’en refaire mourir 3 ou 4.

I run this website to share my love for TV shows. I'm a French native but I write in English to challenge myself to write few articles every week and at least I write about something I'm passionate about :)

Be first to comment